Je protège

Plusieurs moyens peuvent être appliqués  pour découvrir, comprendre  et préserver la complexité des relations unissant les êtres et l’environnement.  Ultimement le but préconisé est la protection du vivant et son habitat.  C’est le seul moyen de préserver la biodiversité de notre monde. 

  • Diffusion d’information

Nous savons très bien qu’en étant bien informés  il nous est plus facile de faire des choix éclairés. Plus nous connaîtrons les divers systèmes écologiques plus il nous sera facile de les préserver.

  • Minimiser notre impact sur les milieux que nous explorons

Par une bonne formation et expérience nous pouvons limiter notre impact sur les différents milieux.  Éviter de détruire des spéléothèmes par un simple coup de palmes, par exemple.

  • Le respect des êtres que nous rencontrons.  Nous ne sommes que des invités!

Toujours avoir conscience de notre impact sur l’écosystème dans lequel nous nous trouvons.  Par exemple, les bactéries lithotrophes qui vivent dans certaines cavernes et qui se nourrissent de certains minéraux, lorsqu’elles sont déplacées par contact à un endroit où la concentration de leur minéral favori est plus faible, risquent de ne pas survivre. Nous devons nous reporter, dans ce cas-ci, à l’échelle  du très petit.

  • Engagement de chaque membre actif à réduire son empreinte environnementale

Au quotidien chaque geste compte, alors : compost, réduction à la source, récupération, recyclage et autres gestes font partie de notre mission 

Lentilles d'eau, Orange Grove, Fl