Les dents dans le courant

 

Astroblepus pholeter , un poisson chat Équatorien, retrouvé dans des cavernes où le courant de l’eau est fort, possède une adaptation très spéciale pour ressentir ce dit courant.  Si, la plupart des autres espèces possèdent une ligne latérale constituée de cellules capillaires spécialisées leur servant d’organe sensoriel pour analyser la direction du courant, ce poisson lui possède des dents sur tout le corps. Ces excroissances, composées de dentine et d’émaille, lorsque perturbées empêchent l’animal de conserver sa position habituelle face au courant.  Soares croit que le changement cellules capillaires vers ces dents sensorielles était nécessaire étant donné le fort courant retrouvé dans ces cavernes.  Aucuns autres poissons, pour l’instant ne semble avoir ce genre de différence.  Après les dents dans le vent pour Astroblepus c’est les dents dans le courant !!!!!

 

Détails