Mise à jour....

Changement de nom… 

Suite au séquençage  génétique, effectué par  Andrew M. Minnis, Daniel L. Lindner et co du U.S. Forest Service Center for Forest Mycology Research, le Geomyces destructan, responsable du syndrome du museau blanc chez certaines espèces de chauve-souris, a été reclassé et renommé : Pseudogymnoascus destructans

  On confirme par le fait même que l’espèce n’est pas une espèce native à l’Amérique du nord mais bien envahissante.  La lutte se poursuit donc... 

 

Détails (anglais)