Un tiers pour les oiseaux !

C'est en étudiant 14 espèces d'oiseaux marins dans 7 écosystèmes différents, et ce durant une période allant de 15 à 47 ans, que Cury et al. ont pu constater que le même schéma se répétait: chaque fois que le stock de "poisson fourrage" (petites espèces avec grand nombre d'individus comme par exemple la sardine ou le hareng) descend sous 1/3 de sa population maximum observée, les oiseaux marins sont affectés en diminuant le nombre de petits par couvée. Cette proportion donnerait donc un indice pour le développement d'une pêche durable.
pour plus de détails (anglais) http://news.sciencemag.org/sciencenow/2011/12/a-surprising-threshold-for...